mercredi 8 juillet 2015

Gâteau au chocolat, pastèque, cerises et noisettes

Voilà un bon gros gâteau bien réconfortant. Je le voulais épais, moelleux et fort en chocolat.
Je lui ai ajouté des noisettes croquantes et quelques fruits pour apporter douceur et humidité.
J'ai eu tout ce que je voulais et je suis bien déçue que nous l'ayons fini si rapidement.

N'hésitez pas à ajouter de la pastèque dans vos gâteaux. Je vous avez déjà proposé une recette de gâteau à la pastèque, au miel, cannelle et sésame (recette ici) l'année dernière. Tous les téméraires goûteurs l'avaient apprécié. Elle apporte beaucoup d'eau donc il faut la doser avec parcimonie, mais c'est un essai que vous ne regretterez pas !

Hebergeur d'image


Pour un gâteau de 20 cm de diamètre :
200 g de chocolat à 66 ou 70 %
10 cl de lait
7 cl de sirop d’agave
50 g de noisettes
85 g de farine de blé T110
35 g de son d’avoine
2 œufs
½ sachet de levure
15 cerises
100 g de pastèque

Hebergeur d'image

Préchauffer le four à 180°C
Faire fondre le chocolat avec le lait et le sirop d’agave sur feu doux en remuant. Stopper avant que tout le chocolat ne soit fondu, couvrir et laisser finir de fondre. Remuer.

Pendant ce temps, concasser les noisettes grossièrement au couteau.

Mélanger la farine, le son d’avoine et la levure dans un petit récipient.

Incorpore les jaunes d’œufs dans le chocolat. Remuer.

Monter les blancs en neige. Incorporer le chocolat, puis le mélange solide.

Rincer et dénoyauter les cerises. Les couper en deux et les poser dans le fond du moule à gâteau préalablement graissé. Couper la pastèque en dès et l’ajouter dans le fond.
Verser la pâte par-dessus.

Enfourner pour 15 min à 180°C puis baisser à 150°C et poursuivre 10 min.

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image
Marine

10 commentaires:

  1. Ah oui je me souviens de ce gâteau à la pastèque qui m'avait surprise. Décidément tu es la championne des associations originales. Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miam, miam, encore de la pastèque dans les gâteaux !

      Supprimer
  2. Super idée la pastèque, je n'avais jamais pensé la cuire mais ça doit apporter du moelleux...Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut bien la doser pour ne pas trop humidifier la pâte.
      Bonne fin de semaine Sarah !

      Supprimer
  3. Oh sympa l'alliance de ces saveurs, c'est surprenant et bien tentant !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mély, nous l'avons dévoré sans peine ;-)

      Supprimer
  4. Tiens, moi aussi j'ai envie de chocolat ces derniers jours. Serait-ce le temps gris ?
    En tout cas voici un moelleux étonnant, je n'aurais pas pensé à mettre de la pastèque !
    Je viendrais volontiers t'en prendre une part ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Camille !
      Moi les envies de chocolat, c'est ... tous les jours ! Alors je les comble le week-end :)

      Supprimer
  5. hummm il est super gourmand ce gateau!!! bisous

    RépondreSupprimer