mercredi 1 avril 2015

Cake aux fraises et aux pistaches

Il me fallait absolument utiliser cet avocat, acheté dans le but de faire un gâteau (mais sans idée précise bien sûr).

Je suis alors tombée sur une photo envoyée par ma Maman qui avait un jour acheté un cake pistaches framboises chez le pâtissier.

Ni une, ni deux, nous remplaçons les framboises par des fraises (d'Espagne ..., on craque toujours trop vite devant ces fruits).

Bilan : un bon goût de pistache, aucune saveur de l'avocat (n'est ce pas Monsieur ?) et quelques morceaux fondants de fraises. Miam !


Hebergeur d'image



Pour un cake, il vous faudra :
1,5 avocat
150 g de farine de blé T55
60 g de son d’avoine
1 sachet de levure
60 ml de sirop d’agave (50 pour le cake + 10 ml pour le dessus)
2 blancs d’œuf
2 compotes
40 g de pistaches (25 pour le cake +15 pour le dessus)
30 g de flocons d’avoine
100 g de fraises

Hebergeur d'image

Éplucher et écraser ou mixer l’avocat. Ajouter la farine, le son d’avoine et la levure.
Incorporer les 50 ml sirop d’agave puis la compote.
Ajouter les fraises rincées et coupées en petits morceaux et 25 g de pistaches concassées au couteau.

Préchauffer le four à 160°C.
Incorporer doucement le blanc battu en neige.
Verser la préparation dans un moule à cake préalablement graissé.

Mélanger 15 g de pistaches concassées au couteau avec les flocons d’avoine et le sirop d’érable restant. Émietter sur le cake.
Enfourner pour 45 min à 160°C.

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Marine

10 commentaires:

  1. Belle association, ce cake me fait envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, nous l'avons beaucoup apprécié :-)

      Supprimer
  2. Je t'en prendrais bien volontiers une tranche...

    RépondreSupprimer
  3. il sera parfait pour mon petit dej!!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le goûter et le dessert ça passe super aussi ;-)

      Supprimer
  4. Comme je suis curieuse ! Cela fait plusieurs recettes de gâteaux avec de l'avocat qui passent et je suis toujours autant intriguée car je n'aime pas l'avocat à la base.
    Belle réalisation printanière que ta recette Marine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aime pas trop l'avocat non plus. C'est ma façon d'en manger : cacher dans des préparations, salées ou sucrées (dans des pâtes à tarte, c'est pas mal aussi) !

      Supprimer