vendredi 6 mars 2015

Velouté tout blanc au panais et au chou-fleur

Une nouvelle tentative pour faire manger du chou-fleur à ce Monsieur. Et un nouveau succès ... ce qui me fait dire que c'est vraiment un blocage psychologique.
Le goût du panais domine largement dans ce velouté, mais quand même ;-)

C'est doux, c'est simple, c'est crémeux et réconfortant.

Hebergeur d'image

Pour 3 à 4 personnes, il vous faudra :
1 panais (260 g)
200 g de chou-fleur (fleurettes ou le trognon)
1 cube de kub or (à l’huile d’olive ici)

Hebergeur d'image

Éplucher le panais et le couper en rondelles.
Dans une casserole, disposer le panais en rondelles et le chou-fleur découpé. Recouvrir d’eau et ajouter le cube.

Laisser mijoter jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Mixer et ajuster le niveau d’eau selon la consistance désirée.

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Marine

13 commentaires:

  1. Belle association, ce velouté me fait très envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. Il est tout doux effectivement !

      Supprimer
  2. hummm u vrais doudou ce velouté!!! bisous

    RépondreSupprimer
  3. Un velouté tout blanc très tentant et tout doux !
    Bonne fin de soirée, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mély ! Passe une belle semaine :-)

      Supprimer
  4. Voilà de quoi réchauffer nos soirées tout en douceur. Que j'aime le panais!
    En ce qui concerne monsieur, il est mûr pour le gratin de chou-fleur :))
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en as de la chance dit moi. Le mien n'est pas prêt ^^

      Supprimer
  5. J'en mangerai bien un bol ce soir...j'adore le panais et je n'aurais pas penser à l'associer au chou fleur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux essayer alors, ça passe nickel ^^

      Supprimer
  6. Coucou,
    Je suis certaine d'adorer, il y a du panais, après tout <3
    Parfois les garçons font réellement un blocage psychologique, on ne sait pourquoi.
    Tant mieux si tu arrives à lui faire manger en rusant :)

    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que tu adores le panais :-) Moi non plus je ne me l'explique pas ... !


      Supprimer